La sociabilité assure une meilleure espérance de vie !

30 août 2018

L’université de Californie a récemment démontré que, parmi les personnes de plus de 70 ans, celles qui vivent isolées ont une espérance de vie moindre que celles qui vivent entourées et conservent une vie sociale active et riche.

L’enquête, qui a eu lieu auprès de plus de 1500 personnes, s’est déroulée sur plusieurs années consécutives et a été publiée dans la revue scientifique JAMA Internal Medicine.

Des bienfaits évidents

Dans les six années qui ont suivi le début de l’étude, un quart des seniors qui disaient se sentir seuls ou isolés sont décédés ou ont eu de graves problèmes de santé, contre seulement 14%, soit presque deux fois moins, de ceux qui s’estimaient bien accompagnés ou bien entourés. Ces proportions s’expliquent par plusieurs facteurs :

  • Les proches (famille et amis) remarquent souvent plus facilement les premiers signes d’un souci de santé que la personne elle-même concernée.
  • Les rencontres et les relations sociales entretiennent la forme, la mémoire et les capacités relationnelles.
  • Et surtout le moral ! Il est bien difficile de l’entretenir quand on se sent seul.
 Mais une préoccupation secondaire pour beaucoup de seniors

Pourtant, le maintien d’un lien social fort n’est pas la préoccupation majeure des seniors.D’après le Global Ageing Report (étude Nielsen), les plus de 60 ans cherchent en priorité à éviter de perdre leur autonomie. Leur deuxième préoccupation est le maintien de leur santé physique, suivie par leur santé cognitive. Enfin, ils espèrent ne pas être un poids pour leur famille. Leurs besoins sociaux ne viennent qu’ensuite, malgré le fait que, contrairement aux générations précédentes, ils ne vivent que rarement à faible distance de leurs enfants ou petits-enfants, et qu’ils ne les voient en général pas autant qu’ils le souhaiteraient.

 Le bien-être : un souci au cœur de notre démarche

Les Villages d’Or sont conçus et construits pour répondre à ces besoins en sociabilité et assurer à leurs résidents une solution efficace et réaliste pour un grand nombre de profils de seniors.

Quels que soient ses passions et ses centres d’intérêt, il y a de fortes chances pour que le résident des Villages d’Or trouve, parmi ses voisins, quelqu’un avec qui les partager. Les relations se créent, les amitiés (et même parfois les amours) se nouent : vivre aux Villages d’Or, ça n’est pas seulement partager une même résidence, c’est aussi avoir la possibilité de s’inscrire dans une communauté, vivante, humaine et active.

  • Partager sur
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager sur Google +
  • Partager sur email